Le biais du survivant

Le biais du survivant consiste à tirer une conclusion en tenant compte uniquement des éléments ayant survécu à un danger 🧨

L'exemple classique est celui des avions de combats 🛩 revenant endommagés et que l'on décide de blinder aux endroits où ils ont été touchés. Alors qu'il faudrait en priorité protéger les endroits endommagés des avions qui ont été abattus. Mais comme ils ne sont pas revenus...c'est plus difficile !

Ce biais s'applique aussi dans une entreprise. Si par exemple vous fabriquez un produit il faut prendre en compte les retours de vos clients 📦mais aussi et même surtout les commentaires des clients qui décident de ne plus utiliser vos produits sans même vous faire de retours critiques.

Et dans sa vie personnelle ? Et bien c'est pareil. Tenez compte des avis que l'on vous donne mais aussi de ceux que l'on ne vous donne pas 🙂

0 vue